中文  |  English

Commentaires

FCSA : la Tunisie se mesure en plateforme tremplin pour l'industrie automobile chinoise dans la région

Source: XINHUA 2018-09-05

TUNIS, 4 septembre (Xinhua) -- Aux termes d'un mémorandum d'entente signé à Beijing en présence du chef du gouvernement Youssef Chahed, la Tunisie serait une plateforme pour l'industrie automobile chinoise dans la zone Afrique-sud Méditerranée via l'implantation prochaine de la première usine de fabrication de voitures, a-t-on appris mardi auprès de la présidence du gouvernement tunisien.

Selon la même source, cette usine sera la plus grande au titre de production et de volume d'exportation vers les marchés africains et méditerranéens.

"Le mémorandum d'entente a été signé avec le constructeur chinois SAIC, un géant à un chiffre d'affaires d'environ 100 milliards de dollars et qui sera opérationnel pour la première fois sur le sol tunisien", a souligné le service de communication du gouvernement tunisien.

En marge du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA), le chef du gouvernement tunisien a assisté à Beijing, capitale chinoise, à une cérémonie de signature d'une série de mégaprojets prévus en Tunisie dans le cadre de la coopération avec la Chine.

Le mémorandum d'entente relatif à la réalisation de ces projets consistent en l'élaboration des études techniques et économiques spécifiques pour chaque projet à part dans un délai de six mois.

Il s'agit de quatre mégaprojets prévus dans le sud tunisien à savoir le réaménagement d'un pôle technologique à Zarzis, dans la province de Médenine (sud-est) couvrant 1 000 hectares, a confié à Xinhua le ministre tunisien des Domaines de l'Etat et des Affaires foncières, Mabrouk Kouchrid.

Dans la même province, à l'île de Djerba, un autre projet consistera à construire un pont long de 2,5 kilomètres outre une ligne ferroviaire reliant Médenine à la province de Gabes soit presque 140 kilomètres.

M. Kouchrid a assuré dans ce sens que "ce projet consistera à relier la ligne ferroviaire entre Gabes et Médenine avec le port commercial de Zarzis ainsi qu'avec la zone de libre-échange de Ben Guerdane (à proximité de la frontière libyenne)".

Appendix:

Tous droits réservés par le Ministère des Affaires Étrangères de la République populaire de Chine